Top 10 Meilleur Preservatif 2022

Difficile de faire un choix pour votre nouveau Preservatif ? Nous avons rédigé ce guide d’achat spécial Preservatif pour vous aider, avec le TOP10 des meilleures ventes du moment, des tests, des avis… Comme dans tous nos guides d’achats, nous avons fait le maximum pour vous aider à choisir le meilleur Preservatif !

Notre sélection de preservatif

Guide d’achat préservatif

Le préservatif est le moyen de contraception le plus courant. Ce type de contraceptif est également le plus accessible pour se protéger des maladies sexuellement transmissibles. Pour que le préservatif soit efficace à 100 %, il faut savoir bien choisir le modèle adapté à chacun.

Toutes les raisons d’utiliser un préservatif

D’abord, l’utilisation d’une capote est recommandée pour toute relation sexuelle. Que ce soit avec une pénétration vaginale ou anale, le recours à ce contraceptif est toujours conseillé. En effet, le préservatif est la meilleure protection contre les infections sexuellement transmissibles ou IST. Ainsi, le préservatif est la meilleure prévention du Sida et du Syphilis. En outre, on peut éviter une grossesse non désirée en utilisant un préservatif lors des rapports sexuels. En général, le préservatif est accessible à tous et son prix est abordable. On peut trouver ce moyen de contraception à la pharmacie, au supermarché et dans d’autres points de vente.

Comment choisir son préservatif ?

Il est indispensable de bien savoir utiliser le préservatif lors des rapports sexuels. Ceci permet d’éviter les mauvaises surprises comme la grossesse non désirée. Ainsi, voilà les points importants à prendre en compte pour choisir le bon préservatif.

La taille du préservatif

Choisir une capote de bonne taille est primordial. Il est à noter qu’un préservatif trop petit ou trop grand engendre une sensation d’inconfort. Puis, cela peut réduire le plaisir pendant le rapport sexuel. Choisir la bonne taille permet également d’éviter de déchirer ou de perdre le condom pendant l’acte sexuel. À noter que les préservatifs sont proposés en plusieurs tailles, allant de XS à XL.

La matière du préservatif

En général, les préservatifs proposés sur le marché sont faits en latex. Il s’agit d’une matière résistante et flexible offrant un confort optimal lors des relations sexuelles. Par contre, certaines personnes sont sensibles ou allergiques au latex. Elles peuvent se procurer des condoms en polyuréthane ou en sensoprène.

La texture du préservatif

Bien que les préservatifs puissent causer des sensations d’inconfort, sachez qu’on peut varier les plaisirs avec ce contraceptif. En effet, il existe des préservatifs avec des textures variées. Il y a des condoms perlés, annelés ou encore nervurés. Et pour que chacun puisse profiter au maximum de ce moment intime avec son partenaire, ils peuvent opter pour les préservatifs colorés ou parfumés.

La date de péremption

Comme les aliments, les préservatifs ont également une date de péremption vérifiable sur leur emballage. Ainsi, ces contraceptifs peuvent être périmés. En moyenne, un condom en latex a une durée de vie de 5 ans. Au-delà de la date indiquée, les préservatifs peuvent causer des effets indésirables.

Les types de préservatifs proposés sur le marché

Lors d’un rapport sexuel, il n’est pas nécessaire d’utiliser un préservatif féminin et un préservatif masculin en même temps.

Le préservatif externe

Ce type de contraception est le plus répandu. Se présentant comme un doigt en caoutchouc, le préservatif masculin sert essentiellement à recueillir le spermatozoïde. En effet, l’éjaculation se fait dans ce contraceptif. À noter qu’il est important de le mettre avant le rapport sexuel afin d’éviter que le liquide séminal transmette les IST ou le VIH.

Le préservatif interne

Le condom féminin est moins connu et est très peu utilisé. Ce contraceptif est constitué d’un tube en polyuréthane mesurant d’une quinzaine de centimètres. C’est un des moyens d’empêcher les spermatozoïdes d’atteindre l’ovocyte et de produire la fécondation. Le condom féminin permet aussi de se protéger contre les IST et MST. De plus, le préservatif interne est une alternative pour éviter l’allergie au latex et peut être installé à l’intérieur du vagin plusieurs heures avant la relation sexuelle. Il est même recommandé d’insérer l’anneau quelques heures avant le rapport sexuel afin qu’il puisse se chauffer au contact du vagin. Ainsi, le condom féminin sera moins senti par les deux partenaires pendant l’acte.

Les autres alternatives aux préservatifs

Hormis le préservatif, il existe d’autres méthodes contraceptives proposées par les experts.

Le DIU

Le DIU est une contraception sans hormones. Il s’agit d’un dispositif en forme de T qui se place dans l’utérus. Seuls un gynécologue ou une sage-femme peuvent installer ce stérilet au cuivre dans l’utérus. À noter que la durée d’efficacité de cette contraception peut aller jusqu’à 5 ans.

L’implant contraceptif

L’implant contraceptif est aussi l’une des méthodes contraceptives les plus courantes. Le bâtonnet cylindrique est placé sous la peau du bras. Comme les pilules progestatives, l’implant contraceptif contient des hormones. Ces dernières sont diffusées directement dans le sang pour supprimer l’ovulation pendant 3 ans.

Mis à part la pilule, qui est aussi plus utilisée comme la capote, il y a aussi les spermicides pour empêcher une grossesse non désirée. Les crèmes d’ovules ou encore des comprimés vaginaux sont aussi proposés. Par ailleurs, les spermicides peuvent être combinées avec de la cape cervicale ou du diaphragme. En outre, le préservatif reste le meilleur moyen pour se protéger des MST et de la fécondation. Il est plus pratique et moins cher, pouvant procurer plus de plaisir aux deux partenaires.

Top des ventes

Dernière mise à jour : 2022-11-25 12:38:35